Premiumspazierwanderweg Zweibrücker Fasanenjagd

Zweibrücken

Kultur- und Verkehrsamt Zweibrücken


Kultur- und Verkehrsamt Zweibrücken
Maxstraße 1
66482 Zweibrücken

Téléphone : (0049) 6332 871451
fax : (0049) 6332871460
http://www.zweibruecken.de
tourist@zweibruecken.de


La description

Le site dit de la Faisanderie fut déjà utilisé par les ducs de Zweibrücken il y a des siècles comme lieu d’excursion, comme station thermale et comme espace de loisirs. Un mystérieux château en ruines médiéval, un jardin baroque protégé, un mur de faisanderie qui entoure le site forestier avec d’immenses arbres ancestraux et une roseraie sauvage constituent les principales attractions historiques sur ce circuit de seulement trois kilomètres. L’hôtel romantique du Manoir de la Faisanderie, équipé d’une aire de jeux pour enfants et d’une installation d’hydrothérapie Kneipp, offre une merveilleuse possibilité de repos dans une ambiance raffinée. Le banc de la roseraie sauvage avoisinante invite à prendre un bain de soleil dans une ambiance toute en rose. À travers un parc abritant de vieux arbres, le chemin forestier conduit au pied du site de la Faisanderie. La famille Horster y exploite la brasserie « Alter Bahnhof » (Ancienne gare) dans le bâtiment inscrit aux monuments protégés.

 

 

 

Conseil de l'auteur (100 à 150 caractères)

Sur le chemin, on trouve une borne de frontière âgée de 300 ans !

 

Consignes de sécurité

En cas d’orage et de tempête, les excursions dans la forêt sont généralement déconseillées.

 

Équipement

Le port de chaussures robustes est recommandé. Le sol forestier naturel peut être boueux après des périodes de pluie prolongées.

 

Parking près de l’hôtel romantique du Manoir de la Faisanderie ou parking forestier de Tschifflick.

 

 

 

Itinéraire

Au-dessus de l’hôtel romantique du Manoir de la Faisanderie se trouvent des places de parking gratuits dans la Fasaneriestrasse. Ce lieu est indiqué pour commencer le circuit de promenade « Zweibrücker Fasanenjagd » (Chasse au Faisan de Deux-Ponts). En passant par les parkings de l’hôtel, le chemin conduit au point de départ près du panneau d’informations, qui introduit le parcours dans la Fasaneriestraße. La première étape est la roseraie sauvage, qui se trouve directement en face.

Dans ce musée vivant de la rose, fleurissent les anciennes espèces de roses et prédécesseurs des espèces de culture actuelle à la floraison principale en juin. Dans la partie supérieure de la roseraie sauvage se trouve un banc afin de profiter du panorama sur la roseraie sauvage et sur l’hôtel romantique. À droite de ce banc, un portillon franchissant la clôture du jardin aboutit dans la forêt.

 

Sur la gauche, le chemin conduit devant la maison de l’association d’apiculture de Zweibrücken. Un panneau d’affichage informe sur l’apiculture. Le chemin conduit vers la droite, le long du mur historique de la faisanderie en bordure de forêt. Ici, on voit le tracé du mur de la faisanderie et la zone forestière, très nettement limitrophe du champ libre. Après un petit bout de chemin hors de l’enceinte du mur, le chemin conduit sur un étroit sentier à l’intérieur de l’enceinte. De vieux arbres gigantesques parsèment le chemin, que les chasseurs de battues ducales ont sûrement aussi parcouru il y a trois cents ans. Un témoin particulier est la borne de frontière de l’année 1718, que des randonneurs attentifs pourront découvrir facilement.

 

Arrivés à une croisée du chemin forestier, nous suivrons le chemin descendant, qui devient un peu plus escarpé peu avant le château en ruines. Des marches aident à la descente. Près du château, des panneaux informent des trouvailles archéologiques. On spécule encore à ce jour du bâtisseur du château et de la fonction d’origine de ce dernier.

 

Des escaliers descendent vers la Fasaneriestrasse et le parking de Tschifflick, qui se trouve juste en face, et ici aussi, une entrée dans le parcours y est facilement possible. Dans la Scheiderbergstrasse, on trouve accès au bus et au train à l’arrêt de bus des lignes 224 et 225 qui n’est qu’à quelques minutes de là. Le chemin des roses qui commence ici conduit le long de la rivière Schwarzbach et directement dans la cité.

 

Le circuit de promenade « Zweibrücker Fasanenjagd » (Chasse au Faisan de Zweibrücken) part du parking de Tschifflick, passe le long d’un petit cours d’eau, montant légèrement la pente pour conduire dans la forêt ; il suit la bifurcation montant vers la gauche, puis à droite sur un étroit chemin forestier jusqu’au point de panorama sur la colline aux trompètes, avec un banc et une table pour effectuer une halte. Un panneau d’information explique la fonction d’origine de la colline aux trompettes : Ici, à l’époque baroque, les musiciens y suscitaient une expérience musicale particulière pour le public séjournant sur les terrasses des hauteurs situées en face. De la colline aux trompettes, un chemin étroit conduit à travers le parc d’arbres, parfois très vieux.

 

Un brusque virage devant le mur de la faisanderie conduit le chemin en direction du jardin baroque protégé. Au niveau des étangs, l’itinéraire aboutit sur la construction en terrasses. Un chemin étroit conduit près d’un petit cours d’eau à bassins ovales, par l’intermédiaire d’un escalier avec des balustrades. On arrive à l’étang inférieur avec les deux pavillons en pierre. Ces derniers sont des vestiges de l’ancienne résidence d’été du roi polonais en exil Stanislas Leszczynski. Un escalier conduit à la première terrasse avec une belle cascade, directement face à la colline aux trompettes. La suite de la montée conduit aux deux bassins d’eau, aux équipements de jeux et au bassin Kneipp. Le bassin Kneipp est alimenté d’eau de source naturelle et il offre un agréable rafraîchissement après la montée ; il constitue une conclusion reposante de ce beau chemin de randonnée de la « Zweibrücker Fasanenjagd » (Chasse au Faisan de Zweibrücken).

 

En transports en commun

En provenance de la gare centrale de Zweibrücken, vous accéderez à l’arrêt de bus des lignes 224 et 225 à la gare omnibus centrale (ZOB). Toutes les demi-heures, celles-ci desservent l’arrêt de bus de la Scheiderbergstrasse dans le quartier de Niederauerbach. Vous accéderez en quelques minutes à pied à l’entrée sur le chemin de randonnée de la « Zweibrücker Fasanenjagd » sur le parking forestier de la faisanderie. Pour votre organisation, nous conseillons la fonction « Information de porte à porte » de la Deutsche Bahn.

 

Par la route

À partir de l’autoroute A8, la sortie 32 (« Zweibrücker Innenstadt ») conduit dans la cité de Zweibrücken. Au rond-point, prenez la sortie sur la route L 424 dans la direction « Innenstadt » (cité). Sur le pont Gottlieb Daimler, la rue Alte Ixheimer Strasse aboutit directement dans la Landauer Strasse. De la Landauer Strasse, empruntez la voie de bifurcation dans la direction « Fasanerie » (faisanderie) et suivez la route L471 jusqu’au feu. Tournez alors à droite, traversez la voie ferrée et continuez tout droit sur la route prioritaire dans la Fasaneriestrasse. Directement à gauche vous trouverez, bien visible, le parking forestier de Tschifflick. Continuez à suivre la rue en montée, vous trouverez sur la gauche le parking de l’hôtel romantique du Manoir de la Faisanderie.

 

Se garer

Directement en face du château en ruines médiéval et de la brasserie « Alter Bahnhof » (Ancienne gare), on trouve un parking gratuit, le parking forestier de la Faisanderie, au carrefour des rues Annweilerstraße et Fasaneriestraße. Une autre possibilité de parking gratuit se trouve au-dessus de l’hôtel romantique du Manoir de la Faisanderie, au numéro 1 de la Fasaneriestrasse.

Liens connexes